ABBYGAIL – Live report (MJC LAMBRES-LEZ-DOUAI, 26/06/2021)

Par Photos par Alek_y_ann / Texte par Evil Ted.

}

Enfin ! Nous y sommes ! Tel est le sentiment partagé par une partie de l’équipe Blastphème (Alek-y-ann, Verveneyel et Evil Ted) lorsque nous entrons dans la salle de la MJC Lambres-Lez-Douai pour le concert d’ABBYGAIL. Le concert, en jauge limité, assis et masqué, affiche complet depuis quelques jours, ce qui ravit tout le monde : autant les membres du groupe qui viennent saluer le public avant le début de leur prestation, que les spectateurs qui nous font savoir qu’ils sont vraiment contents de retrouver enfin le chemin des concerts. De bon augure pour la suite.

ABBYGAIL monte sur scène peu après 19H00 et nous prévient : « on est Abbygail, une bande de potes, on joue un p*tain de rock n’roll ». Des potes, le terme est bien trouvé car on retrouve dans l’assistance des gens que nous avons l’habitude de côtoyer en temps normal lors des concerts (fans, musiciens, médias…). La communauté metal des Hauts-de-France se retrouve en ce samedi 26 juin, et ça fait vraiment plaisir.

Après « NORDMAN » et « BACKDOOR MAN » qui ouvrent le set, Bertand (chant) nous informe que le concert est filmé et retransmis en direct sur FB. Ce qui a pour effet immédiat de chauffer un peu plus un public déjà bien motivé à faire du bruit. Ce soir c’est « f*cking good » et ça annonce parfaitement un « IT’S ALL GOOD » (titre présent sur le fortement recommandable GUN CONTROL ») qui résume parfaitement l’ambiance placée sous les signes du partage, du plaisir et de la fête (le solo de Luke, l’un des 2 gratteux du groupe, me file ma première claque de la soirée).

Sur « ELECTRIC LADY », extrait du premier album », on sent que le public se retient de bouger tant le riff est groovy. Je tiens d’ailleurs à souligner que le public a joué le jeu du début à la fin en gardant le masque et en respectant les gestes barrières. Pour beaucoup de personnes présentes ce soir, il vaut mieux des concerts dans cette configuration que pas de concert du tout. Comme le dit Bertrand si la jauge est à 65%, cela n’empêche pas le public de faire 65% de bruit en plus (le frontman a vraiment cherché à interagir autant que possible avec l’audience pour célébrer de la plus belle des façons ces retrouvailles).

}

On continue avec 2 chansons « d’amour » avec des mélodies au rendu assez sensuel, « ABBY » et « YOU LOST YOUR SHOE ». Tout le monde prend son pied ce soir ^^.

}

Après nous avoir annoncé la date de sortie de leur prochain album (STILL BURNING, le 22 octobre 2021), ABBYGAIL nous balance un « HEAD IN THE SAND » qui sent bon le soleil, l’été et les vacances. Son riff oriental nous fait voyager, et on en avait bien besoin après ces derniers mois confinés.

}

Le combo nous propose un extrait de leur premier EP « I DON’T KNOW WHY ». En tout cas le public sait pourquoi il est là : pour des doses de rock qui sont le meilleur des remèdes contre la morosité. Un grand MERCI à Abbygail pour cette cure de rock vitaminé.

Après un « SCUM » bien b*urné sur lequel Bertrand a sollicité le public pour des « hey » bien virils (comme sur un titre d’ACCEPT, mais en mieux ^^), on apprend que c’est le dernier concert de Guillaume (guitare). Le chanteur propose une standing ovation pour « bien lui foutre les boules » ; le public s’en donnera à coeur joie lol. Ça chambre, ça rigole, tout le monde s’amuse et l’ambiance est bon enfant…une soirée en famille en quelque sorte.

Après un « HEADBANGUER » très australien (le refrain est repris en choeur en gradin), vient la chanson étalon qui permet au groupe de voir si le public est bien survolté. « GUN CONTROL », un tube qui doit autant à STEPPENWOLF qu’à AC/DC, rassure le groupe sur l’état d’esprit : il est chaud bouillant et en redemande. Le groupe récompense les fans présents ce soir avec non pas un, mais deux inédits « WATCHMAN OF DARKNESS » et « GAMEBAE » que l’on retrouvera sur STILL BURNING (réclamés à corps et à pris par notre collègue Verveneyel). Sur le second extrait, ça tape tellement du pied que les gradins tremblent. La MJC de Lambres-Lez-Douai était « the place to be » en ce premier samedi d’été.

}

Le set se termine sur le très attendu « LONG BLACK COAT » sur lequel Guillaume viendra balancer quelques riffs en grandin au beau milieu d’un public debout qui chante et tape des mains.

Une soirée parfaite pour des retrouvailles live avec ABBYGAIL qui ne déçoit jamais que ce soit en studio ou sur les planches. Au revoir Guillaume et merci pour tout. On a hâte d’écouter ce STILL BURNING annoncé pour octobre.

}

A bientôt en fosse pour un prochain live.

Setlist : NORDMAN / BACKDOOR MAN / IT’S ALL GOOD / ELECTRIC LADY / ABBY / YOU LOST YOUR SHOE / HEAD IN THE SAND / I DON’T KNOW WHY / SCUM / HEADBANGER / GUN CONTROL / WATCHMAN OF DARKNESS / GAMEBAE / LONG BLACK COAT.

https://fr-fr.facebook.com/Abbygailtheband/

https://www.abbygail.fr/

https://abbygail.bandcamp.com/releases